Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Communauté francophone des utilisateurs de la distribution Linux Fedora.

  

Dernière news : Fedora 34 Beta est disponible

#51 01/02/2013 18:33:56

Patsoo
Membre
Inscription : 01/02/2013
Messages : 7

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Merci Nouvo09,

nouvo09 a écrit :

1 _ J'ai pour habitude de créer plusieurs disques virtuels de tailles fixes et d'affecter chacun de ces disques à des partitions différentes. Ca me permet de mettre les partitions /boot et / sur un disque SSD, les autres sur un disque classique.

Rien ne t empêche de réaliser une installation de base dans un des disques de ta VM, puis de les rajouter à ta machine via fdisk. On ne peut pas en effet sauf si on installe avec le lvm, répartir une installation sur plusieurs disques (ou alors j'ai mal vu)

C'est ce que je pensais faire, mais je voulais d'abord résoudre mon problème de lenteur.

nouvo09 a écrit :

le système est hyper lent :

Ce n'est pas normal. Tente une réinstallation. Si tu as l'iso sur ton disque dur tu en as pour à peine 10 mn.

En dernier recours, je ré-installerai. Mais je vais essayer de creuser le problème un peu plus. Mais je vais ouvrir un nouveau post pour ça, pour ne pas polluer celui-là.

Hors ligne

#52 01/02/2013 18:52:38

Changux
Membre
Lieu : Dijon
Inscription : 28/06/2012
Messages : 69

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

-Méthode d'installation :
Sur un PC portable ASUS 73BR neuf (E2 Vision AMD, Radeon HD 7470M 1Gb, Win7, 4Gb RAM, 500 Gb Disque, dans le bios "boot UEFI = Disable").
Utilisation du DVD Fedora 18-x86_64-DVD.iso.
J'ai utilisé Gparted pour redimensionné deux partitions (Réduire OS C: et agrandir DATA D: (310 Gb)).
J'ai donc utilisé la partie DATA D: qui était vide sauf un fichier "bootsqm.dat" sans utilité à priori.
- Problèmes majeurs :
Je conseil de lire la notice officielle Fedora (en anglais) mais avec les copies d'écran cela aide bien.
Pour pouvoir démarrer sur le DVD j'ai du passer la commande "boot : linux vesa" car l'écran n'était pas lisible.
- Soucis mineurs :
Ne pas oublier de cocher la case en bas de page à gauche au moment du choix de la langue (Français).
-Points positifs :
La possibilité de choisir son environnement du bureau sur le deuxième écran ( KDE pour mon cas), mais également sur la partie droite de l'écran la possibilité de choix de groupe d'application (Libre-office).
- Points négatifs :
L'installation de cette F18 est totalement revue, mais le partitionnement n'est pas intuitif et j'ai préféré utiliser la méthode automatique proposée. En effet un message annonce qu'il n'y a pas assez de place libre sur le disque pour faire l'installation mais il propose de récupérer de l'épace en présentant les diverses possibilités. J'ai choisi la partie "DATA D:".
L'installation s'est bien déroulée, mais au premier redémarrage après arrêt complet de la machine et en choisissant "Fedora", je suis resté sur un écran noir. J'ai du arrêter la machine brutalement !. Au deuxième essai j'ai choisi "Advanced option for Fedora", ne sachant que faire, jai frappé F10. L'écran à gelé quelques instants mais Fédora fini par démarrer.
J'ai voulu faire de suite les mises à jour mais le programme "Apper (gestion des logiciels)" n'a pas fonctionné (peut-être un mauvais choix en prenant KDE ?).
J'ai donc fait un "yum update yum" (pas de problème) puis un "yum update". Toutes les mise à jour sont bien passées.
Maintenant dans le menu de lancement de Fedora j'ai un nouveau choix "Fedora (3.7.4-204-fc18.x86_64)". Celui-ci fonctionne mais j'ai encore un écran figé en début pendant quelques secondes.
Je dois étudier "GRUB" pour voir si des paramettres peuvent être ajouté pour résoudre ce problème.
Voilà mon expérience.
Jean-Pierre

Hors ligne

#53 02/02/2013 22:06:41

FToulouse
Membre
Inscription : 02/01/2008
Messages : 723

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

-Méthode d'installation:
-fedup

-Soucis mineurs:
-aucun

Problème majeurs:
-Aucun:-)

Points positifs:
- j'ai fait le pari que je n'aurais aucun problème. Mon PC portable en dual boot et beaucoup de packages pour le DEV  et plusieurs comptes sous KDE et GNOME selon ce que je fais. Donc je n'ai fait aucune sauvegarde, rien du tout, par contre, yum update -y pour être sûr que ma F17 était à jour, puis reboot sur le dernier kernel puis j'ai procédé au fedup network 18.

Au reboot j'ai laissé faire, jusqu'au 2nd reboot et tout a fonctionné, tous les comptes sous KDE et GNOME, les videos, etc... aussi (rpmfusion ok)

Points négatifs:
- aucun


Si tu ne viens pas à Fedora, Fedora viendra à toi !

Hors ligne

#54 07/02/2013 01:25:00

teutates
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 11/05/2006
Messages : 324
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Comme je devais migrer Fedora directement de la version 16 vers 18, et vu qu'il était visiblement recommandé de ne pas sauter directement de l'une à l'autre, j'ai d'abord simulé avec VirtualBox.

1 - Anaconda

1.1 - Point négatifs
* La nouvelle interface Anaconda est devenue tellement austère que justement elle est chiante ! Je sais bien qu'à priori beaucoup aiment le nouvel Anaconda mais je le trouve peu ergonomique et pratique, pas si intuitif qu'espéré !
* Lors du choix de la langue :
(1)-> Il faut aussi cocher "Définir le clavier à l'agencement par défaut pour la langue sélectionnée". Sinon le bon choix de la langue n'implique pas réellement le bon choix du clavier.
(2)-> Je choisis "Français" et je me retrouve avec d'abord un clavier anglais puis en second un clavier français. Obligation de vérifier le clavier et faire, au moins, passer en prioritaire le clavier français. Et malgré avoir coché "Français", j'ai du ajouter après coup les paquets aspell-fr, hunspell-fr, kde-i10n-French. Logique obscure ou oubli ?
* Cible de l'installation :
(1)-> La nouvelle interface est totalement inappropriée pour rassurer car rien n'indique quel disque / partition est vide ou pas. Le fait d'indiquer SDA, SDB, SDC est insuffisant : non seulement cela est obscur pour qui vient découvre GNU/Linux, mais, de plus, selon les distributions, la notation changent parfois (sous VirtualBox, un disque IDE passe après un SCSI ou inversement), on n'est plus totalement certain du choix de la cible.
(2)-> 5 Tentatives pour sélectionner les cibles :
--> Utilisation de la touche <CTRL> pour sélectionner plusieurs disques / partitions
--> Vérifier dans le "Résumé complet des disques et options" lequel est le périphérique d’amorçage
--> Ajouter un nouveau point de montage (+) et éventuellement "configurer le point de montage sélectionné" pour modifier la partition cible
(3)-> Impossible de ne pas formater ! J'ai plusieurs systèmes GNU/Linux et je rassemble mes partitions /home dans une seule et unique partition cible (avec des noms d'utilisateurs différents mais les mêmes droits). Avec la nouvelle version de l’installateur Anaconda, je vais donc détruire la totalité de mes données personnelles ! Oui, j'ai fait mes sauvegardes mais ce n'est pas une excuse acceptable !
(4)-> Dans certains cas, de stupides messages d'erreur apparaissent dénonçant un manque d'espace libre alors que les disques durs sont de grande taille et vierges. En fait ce message survient dans le cas de disques déjà formatés même s'ils sont absolument vides, vierges de toutes données.
(5)-> Impossible de choisir une partition précise ! C'est systématiquement le disque en entier qui est sélectionné avec, à la clef, création d'une nouvelle partition. De quoi flinguer en beauté tout un multi-système préexistant, les systèmes d'exploitation ET les données personnelles !
(6)-> Gels réguliers et un peu trop nombreux de l'interface de choix des cibles !
(7)-> Impossible de faire une simple mise à jour de la version précédente de Fedora ! Le comble !
* Grub : Grub s'installe par défaut dans le MBR d'un disque. Impossible de l'installer dans une partition, comme avant. Donc, si comme moi, le disque dur SDA contient les systèmes d'exploitation (Windows, Mageia, Fedora, Debian) et que c'est le Grub de Mageia qu'on veut garder (ou celui de Debian mais ici certainement pas celui de Fedora), installer le Grub de Fedora va obligatoirement écraser le Grub qu'on veut préserver. Pour ne pas écraser le Grub, il faut ne pas installer le Grub Fedora :
-> Aller dans le choix de la cible d'installation
-> Cliquer sur "Résumé complet des disques et options"
-> Cliquer sur le disque cible d'installation de Fedora
-> Cliquer sur "ne pas installer le chargeur de démarrage" (ce qui va enlever la coche verte)
-> Ce qui impliquera évidemment de modifier le Grub à préserver pour le faire pointer vers Fedora (une autre histoire)
* Sélection des logiciels : impossibilité de cumuler (immédiatement) plusieurs environnements de bureaux et impossibilité de personnaliser la sélection de façon aprofondie, un choix vraiment trop limité

1.2 - Point positifs

* La langue est rapidement sélectionnée ainsi que, par ricochet, le clavier et le fuseau horaire.

2 - fedup

* La procédure fedup : un régal !

3 - En résumé :
* La nouvelle interface Anaconda est devenue tellement austère que justement elle en est chiante ! Anaconda peu ergonomique et pratique, pas si intuitif qu'espéré ! On est tellement infantilisé que, finalement, il est difficile de faire des opérations pourtant primordiales et incontournables !
* L'outil de choix des cibles est rempli de bugs et autres aberrations ! Cet outil est tellement mal pensé, mal conçu qu'il est, de fait, inexploitable ! Pourquoi n'est il plus possible de sélectionner une partition ? Pourquoi est-on obligé de sélectionner un disque entier en devant le formater et/ou le repartitionner ? Pourquoi ne pouvons-nous faire une simple mise à jour de la précédente version de Fedora ?
* Le choix d'implanter Grub, le sélecteur de démarrage de système d'exploitation, dans le MBR du disque dur est absolument inapproprié. Cela oblige à écraser le sélecteur de système préexistant qu'on souhaite préserver ! Car si on choisit de ne pas installer Grub (de Fedora) pour préserver celui qu'on veut continuer à utiliser, c'est la galère pour parvenir à faire démarrer Fedora !
* En résumé, ce nouvel installateur Anaconda est absolument imbuvable, inexploitable, non-achevé, mal pensé ou alors pensé par des concepteurs qui se regardent le nombril en étant persuadés que tout le monde raisonne comme eux ! Je suis dur ? Ce système d'installation est conçu pour Fedora comme système d'exploitation unique ou principal ! Dans l'état actuel, Fedora ne supporte même pas la concurrence et fait tout pour dégager manu militari toute opposition ! Fedora devient monopolistique ! Dans l'état actuel, Fedora n'est même plus conçu pour attirer de nouveaux venus issus d'autres OS ! Pourquoi avoir abandonné aussi violemment ce qui faisait la force d'Anaconda ? A vouloir faire trop simple, on complique tout !
* Autant je hais totalement le nouvel Anaconda dans sa partie "Cible de l'installation" et "Grub", autant j'ai apprécié sans réserve fedup qui permet une migration en douceur, avec l'avantage de reprendre les réglages utilisés sur la version à migrer. En fait, fedup est un super "yum update".

4 - Mes diverses d'installations

4.1 - Première tentative : Installation directe de Fedora 18 - Simulation

VirtualBox
  SDA1 : 25 Go -> Système Mageia 2
  SDA2 : 25 Go -> Système Fedora
  SDA3 : 5 Go -> Swap Linux
  SDB1 : 20 Go -> Home
  RAM : 4 Go
  Méthode : DVD 64 Bits
  Partitionnement personnalisé

Pour coller davantage à ce que j'espère sur ma machine réelle, je recréé toute la machine puisque les systèmes d'exploitation doivent être dans le disque SDA partitionné (avec une swap commune) et la partition home dans un second disque. Il n'y aura pas de partition boot dédiée à Fedora puisque j'ai simplifié ainsi toute ma machine réelle. Là, j'ai du abandonner avant même savoir comment faire avec Grub.
* Impossible de sélectionner SDA2 comme cible pour Fedora 18 (en tant que /) ! C'est tout le disque ou rien !
* Et bien sûr, un "joli" message" d'erreur qui dit qu'il n'y a pas assez de place libre puisque la partition est déjà formatée mais pourtant vide. Fedora ne supporte pas qu'une partition ne soit pas préalablement formatée par Anaconda ! Cela revient à dire que Gparted Live est de la merde puisque j'avais préalablement préparé le terrain avec. Sympa pour l'équipe Gparted Live ! Je ne sais plus trop comment, à force d'insister, mais j'ai pu parvenir à sélectionner la partition voulue (SDA2) pour la formater avec Anaconda et, enfin, pouvoir m'en servir comme cible pour la racine de Fedora (/).
* Pour le choix de la partition home, c'est finalement encore pire ! Anaconda ne permettant pas le choix d'une partition précise, on se heurte au dillemme : soit on formate le disque en détruisant donc toutes les données personnelles, soit on redimensionne ce disque pour faire de la place à Fedora ! J'ai donc choisi d'avorter l'installation !

4.2 - Seconde tentative : Installation de Fedora 17 puis upgrade vers 18 par fedup - Simulation

VirtualBox
  SDA1 : 25 Go -> Système Mageia 2
  SDA2 : 25 Go -> Système Fedora
  SDA3 : 5 Go -> Swap Linux
  SDB1 : 20 Go -> Home
  RAM : 4 Go
  Méthode :
    1) Fedora 17 - DVD 64 Bits
    2) Fedup pour upgrade vers Fedora 18
  Partitionnement personnalisé

4.2.1 - 1e partie : Installation de Fedora 17
Toujours pour me fondre sur le cas de ma machine réelle, je garde le même schéma de disques et partitions mais je ne vais plus passer par une installation directe. J'installe en premier Fedora dans sa version 17, oui 17 Beefy Miracle, et je tenterai ensuite une migration de 17 vers 18. Mais à la fin, non seulement le schéma de partition doit être respecté mais c'est le Grub de Mageia qui doit primer, en pointant vers Fedora. Par contre, alors que Mageia 2 utilise encore Grub Legacy, Fedora 17 (et suivant) utilise la version suivante, Grub2.

J'ai installé, dans un premier temps, Fedora 17 sur une partition en ext3. Mais quand je voulais installer le sélecteur de démarrage Grub2 sur le premier secteur de SDA2, j'avais un message d'erreur. J'ai donc du réinstaller Fedora 17 sur de l'ext4. Restait à démarrer Fedora 17 à partir du Grub-Legacy (Grub1) de Mageia 2. Le problème est que si les fichiers de Grub2 ont bien été écrits sur le disque Fedora, le sélecteur n'a nullement été implanté, écrit sur le premier secteur de SDA2 (partition où a été installé Fedora). N'ayant pas à ce moment là encore trouvé une solution plus directe et durable, j'ai du ajouter sur le Grub-legacy de Mageia l'option suivante :
  title Fedora 17 Beefy Miracle
  kernel (hd0,1)/boot/vmlinuz-3.7.3-101.fc17.i686.PAE BOOT_IMAGE=Fedora root=UUID=77d558f5-dca1-4251-9c75-6748705538f8 resume=UUID=d4f5127c-a750-47dc-b0f3-12b46e8f5485
  initrd (hd0,1)/boot/initramfs-3.7.3-101.fc17.i686.PAE.img
    avec
      77d558f5-dca1-4251-9c75-6748705538f8 = UUID SDA2 /
      d4f5127c-a750-47dc-b0f3-12b46e8f5485 = UUID SDA3 Swap

Enfin, Fedora démarre. Avec les droits root, dans une console, je tente donc d'installer Grub2 dans le premier secteur de SDA2 :
  grub2-install /dev/sda2
Pour me heurter à un refus bizarre ! Et encore échouer malgré l'ajout de l'option --force :
  grub2-install /dev/sda2 --force

Bref, je passe alors le problème. Temporairement.

4.2.2 - 2e partie : Migration Fedora 17 vers 18 via fedup
La première partie de cette nouvelle tentative étant achevée, il ne reste qu'a migrer de Fedora 17 vers 18. Ce coup là, je l'ai tentée avec la nouvelle procédure "fedup". A priori, fedup me permettant de faire une mise à jour du système, cette solution s’avérait la plus simple pour avoir Fedora 18 installée dans la partition SDA2 pour le système (/) et dans SDB1 pour les données (/home) sans rien détruire et en faisant cohabiter les répertoires utilisateurs dans la même partition (avec des noms utilisateurs différents).
Source du tutoriel :
* http://forums.fedora-fr.org/viewtopic.php?id=58923
* d'après http://fedoraproject.org/wiki/FedUp

Avec les droits root, fedup :
1) Mise à jour totale de Fedora 17 (un petit "#yum update")
2) Installation de fedup :
#yum --enablerepo=updates-testing install fedup
3) Utilisation d'une source réseau :
fedup-cli --network 18 --debuglog fedupdebug.log
A priori, c'est la méthode la plus simple et rapide. Le temps de téléchargement variera selon le nombre de fichiers à mettre à jour ; plus il existe de paquetages installés et plus ca va durer.
4) Une fois ces préparatifs achevés, vérification du fichier journal fedupdebug.log pour contrôler si des erreurs sont apparues dans la sortie de fedup-cli.
5) Il faut ensuite redémarrer sur la nouvelle entrée de Grub2 créée par la procédure fedup. Cette nouvelle entrée s'appelle "System upgrade (fedup)" et utilise les nouveaux fichiers suivants :
* /boot/vmlinuz-fedupdebug
* /boot/initramfs-fedup.img
6) Redémarrage sur Mageia 2 afin de modifier (encore) son fichier de configuration de grub-legacy (/boot/grub/menu.lst) et insérer l'entrée suivante :
  title Fedora fedup
  kernel (hd0,1)/boot/vmlinuz-fedup BOOT_IMAGE=Fedora root=UUID=77d558f5-dca1-4251-9c75-6748705538f8 resume=UUID=d4f5127c-a750-47dc-b0f3-12b46e8f5485
  initrd (hd0,1)/boot/initramfs-fedup.img
7) Redémarrage sur la nouvelle entré "Fedora fedup" afin que fedup poursuive automatiquement le processus. Environ une heure après (par rapport à ce que j'avais installé sur Fedora 17), le système redémarre automatiquement.
8) Fedora ne pouvant démarrer directement, faute d'entrée correcte dans le grub-legacy de Mageia, redémarrage sur Mageia pour modifier à nouveau le fichier de configuration de grub-legacy et insérer l'entrée suivante :
  title Fedora 18 Spherical Cow
  kernel (hd0,1)/boot/vmlinuz-3.7.3-101.fc17.i686.PAE BOOT_IMAGE=Fedora root=UUID=77d558f5-dca1-4251-9c75-6748705538f8 resume=UUID=d4f5127c-a750-47dc-b0f3-12b46e8f5485
  initrd (hd0,1)/boot/initramfs-3.7.3-101.fc17.i686.PAE.img
9) Redémarrage sur Fedora 18 pour finaliser l'upgrade. L'achevement réussie de l'upgrade nettoie les fichiers désormais inutiles dont les 2 fichiers *fedup dans /boot (fichiers qui ont permis de redémarrer sur la seconde partie de la procédure fedup).
10) Redémarrage sur Mageia pour tenter de trouver comment démarrer directement Fedora sans demeurer tributaire des noms de fichiers et devoir tout remodifier à chaque changement de noyau. Après de multiple essais, c'est l'entrée suivante qui est correcte :
  Title Fedora
  root (hd0,1)
  kernel (hd0,1)/boot/grub2/i386-pc/core.img
  boot
Désormais, au démarrage de la machine, il est possible de sélectionner Fedora et arriver ainsi sur les options de démarrage de Fedora listées par le Grub2 de Fedora. Ouf !

Finalement; fedup m'a permis de migrer vers Fedora 18 sans problème et avec le partitionnement que j'avais déjà en place, sans rien détruire, contrairement (dans mon cas) à la nouvelle procédure de l'installateur Anaconda. Ayant ainsi défriché le terrain, j'ai pris des notes pour upgrader ma machine réelle (C'était quand même le but de ma simulation.).

4.3 - Installation sur machine réelle

Fort des essais effectués auparavant et à l'aide des notes, en route pour installer Fedora 18 sur la machine réelle. Sachant par avance comment procéder, l'affaire devrait être relativement facile. Oui, cause toujours mon petit ! D'accord ; je compter migrer un système Fedora 16 vers Fedora 18. Mes tests sous VirtualBox m'ont démontré qu'en installant directement Fedora 18, la nouvelle conception d'Anaconda va détruire mes autres systèmes. Donc, obligé de transiter par Fedora 17. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?! Je pensais passer de Fedora 16 vers 17 en utilisant la procédure "pre-upgrade", puis ensuite utiliser "fedup". Perdu !

Ainsi, puisqu'il faut migrer Fedora 16 vers Fedora 17 préalablement à Fedora 18, migrons. A Priori, pre-upgrade était la solution. sauf qu'une fois tous les téléchargements terminés par pre-upgrade, impossible de continuer ! Un problème de partition : "An unhandled exception has occured. This is most likely a bug." Et m.... ! Obligé d'utiliser le DVD 64 bits de Fedora 17. En fait, malgré mes apréhensions, Anaconda version Fedora 17 a correctement géré mes disques et partitions. J'ai formaté SDA3 afin de remplacer purement et simplement Fedora 16 par 17, en installant Grub sur SDA2.

Au redémarrage pour finaliser Fedora 17, heureusement que j'avais préparé (pour gagner du temps) le fichier de configuration du Grub-Legacy de Mageia.
* Voici l'entrée pour Grub-Legacy fonctionnant vers un Grub-Legacy chaîné :
#Pour Grub-Legacy
title Fedora 16 chainloader
root (hd0,2)
makeactive
chainloader +1
* Voici l'entrée pour Grub-Legacy fonctionnant vers un Grub2 chaîné :
#Pour Grub2
title Fedora
root (hd0,2)
kernel (hd0,2)/boot/grub2/i386-pc/core.img
boot

Une fois Fedora 17 finalisée, j'ai embrayé sur la procédure "fedup" pour courir vers Fedora 18. Et l'affaire s'est bien terminée !


CM Asus P8Z68-V/GEN3 - CPU Intel i72700k - RAM G-Skill 4x4 Go PC 12800 - CG Gainward Geforce GTX 560 2 Go
DD Western Digital Velociraptor 300 Go Sata 3 + SSD 500 Go Sata 3 + Seagate Barracuda 2 To Sata 3 (x4) - Graveur DVD Asus DRW-24B3LT
Fedora 29 Plasma - Debian 9 Stretch Plasma

Hors ligne

#55 07/02/2013 09:43:24

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 053

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Si tu avais lu un peu les différentes interventions sur le forum tu aurais eu beaucoup moins de difficultés.

par exemple http://forums.fedora-fr.org/viewtopic.p … 01#p516101

Dernière modification par nouvo09 (07/02/2013 09:47:49)


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#56 07/02/2013 21:59:40

teutates
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 11/05/2006
Messages : 324
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

nouvo09 a écrit :

Si tu avais lu un peu les différentes interventions sur le forum tu aurais eu beaucoup moins de difficultés.

par exemple http://forums.fedora-fr.org/viewtopic.p … 01#p516101

Merci mais cet exemple est absolument inapplicable dans mon cas : je voulais démarrer Fedora à partir d'un Grub-Legacy et je n'avais pas besoin de modifier le Grub2 de Fedora car il fallait juste l'activer.


CM Asus P8Z68-V/GEN3 - CPU Intel i72700k - RAM G-Skill 4x4 Go PC 12800 - CG Gainward Geforce GTX 560 2 Go
DD Western Digital Velociraptor 300 Go Sata 3 + SSD 500 Go Sata 3 + Seagate Barracuda 2 To Sata 3 (x4) - Graveur DVD Asus DRW-24B3LT
Fedora 29 Plasma - Debian 9 Stretch Plasma

Hors ligne

#57 07/02/2013 22:15:01

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 053

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

* Impossible de sélectionner SDA2 comme cible pour Fedora 18 (en tant que /) ! C'est tout le disque ou rien !

à force d'insister, mais j'ai pu parvenir à sélectionner la partition voulue (SDA2) pour la formater avec Anaconda

Autant je suis d'accord avec toi sur le fait que le Anaconda nouvelle mouture n'est qu'un brouillon mal dégrossi, autant il faut rester cohérent dans ses déclarations.

Pour le choix de la partition home, c'est finalement encore pire ! Anaconda ne permettant pas le choix d'une partition précise, on se heurte au dillemme : soit on formate le disque en détruisant donc toutes les données personnelles, soit on redimensionne ce disque pour faire de la place à Fedora ! J'ai donc choisi d'avorter l'installation !

Si tu avais passé le quart du temps passé à écrire à réfléchir t'aurais su comment faire:
installer intégralement F18 dans son / et ensuite

mount   /dev/sdb1   /home

et la ligne correspondante dans fstab

et pour mémoire parce que je l'ai déjà écrit ailleurs, ça ne te coutait rien de laisser F18 installer grub2 dans sdb qui n'est jamais lu et tu resolvais le problème avec un chainloader vers (hd1)

Dernière modification par nouvo09 (07/02/2013 22:15:36)


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#58 07/02/2013 22:26:22

teutates
Membre
Lieu : Pyrénées
Inscription : 11/05/2006
Messages : 324
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

nouvo09 a écrit :

* Impossible de sélectionner SDA2 comme cible pour Fedora 18 (en tant que /) ! C'est tout le disque ou rien !

à force d'insister, mais j'ai pu parvenir à sélectionner la partition voulue (SDA2) pour la formater avec Anaconda

Autant je suis d'accord avec toi sur le fait que le Anaconda nouvelle mouture n'est qu'un brouillon mal dégrossi, autant il faut rester cohérent dans ses déclarations.

Pour le choix de la partition home, c'est finalement encore pire ! Anaconda ne permettant pas le choix d'une partition précise, on se heurte au dillemme : soit on formate le disque en détruisant donc toutes les données personnelles, soit on redimensionne ce disque pour faire de la place à Fedora ! J'ai donc choisi d'avorter l'installation !

Si tu avais passé le quart du temps passé à écrire à réfléchir t'aurais su comment faire:
installer intégralement F18 dans son / et ensuite

mount   /dev/sdb1   /home

et la ligne correspondante dans fstab

et pour mémoire parce que je l'ai déjà écrit ailleurs, ça ne te coutait rien de laisser F18 installer grub2 dans sdb qui n'est jamais lu et tu resolvais le problème avec un chainloader vers (hd1)

J'y ai pensé à "délocaliser" /home une fois l'installation terminée mais je dois avouer avoir été flemmard là ! Pour grub sur SDB, c'est vraiment possible sachant que j'installe tous mes système sur SDA partitionné et que SDB sert pour /home ?


CM Asus P8Z68-V/GEN3 - CPU Intel i72700k - RAM G-Skill 4x4 Go PC 12800 - CG Gainward Geforce GTX 560 2 Go
DD Western Digital Velociraptor 300 Go Sata 3 + SSD 500 Go Sata 3 + Seagate Barracuda 2 To Sata 3 (x4) - Graveur DVD Asus DRW-24B3LT
Fedora 29 Plasma - Debian 9 Stretch Plasma

Hors ligne

#59 07/02/2013 23:46:07

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 053

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Pour grub sur SDB, c'est vraiment possible sachant que j'installe tous mes système sur SDA partitionné et que SDB sert pour /home ?

Je l'ai fait, je l'ai expliqué par ailleurs.


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#60 17/02/2013 19:09:42

Edouard_le_homard
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Sous un rocher noir
Inscription : 24/03/2012
Messages : 3 606

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Upgrade de ma machine principale

- Méthode d'installation :
fedup avec une iso

- Problèmes majeurs :
aucun

- Soucis mineurs :
je boote sur un kernel F17, problème déjà expérimenté par d'autres utilisateurs et moi même lors de l'upgrade d'une machine secondaire. Il suffit de faire un yum update puis de refaire le grub.

- Points positifs :
le terminal tout mimi en 256 couleurs ! haha !
dnf n'a pas l'air démentiellement plus rapide, mais bon.
après je pense que pas mal d'améliorations sont des détails qui ne me sautent pas aux yeux tout de suite.

- Points négatifs :
a priori aucun. ah si plasma-desktop prend utilise un coeur à lui tout seul, mais je vais résoudre ça rapidement je pense.

Un grand merci aux devs et aux membres du forum (je pense notamment au post qui a permis de résoudre le souci mineur !)


Asus VivoBook S 15 Fedora 32 x86_64 KDE

Hors ligne

#61 20/02/2013 23:01:12

MarbolanGos
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Fontenay-aux-Roses
Inscription : 11/02/2007
Messages : 4 879
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

- Méthode d'installation :
FedUp

- Problèmes majeurs :
Aucun

- Soucis mineurs :
Smolt n'est plus... vivement un remplaçant !

- Points positifs :
Très peu d'orphelins et de problèmes malgré les dépôts tiers.

- Points négatifs :
Aucun pour l'instant


Fedora 19 : 1 Dell XPS M1330, 1 fixe custom et 1 Dell Latitude 6430u

Hors ligne

#62 25/02/2013 15:43:51

jtro
Membre
Lieu : pornichet
Inscription : 06/03/2010
Messages : 106

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

méthode d'installation : FeDup sur network en suivant la doc

problèmes majeurs : au reboot,je choisis "fedora fedup",je me retrouve avec un ancien kernel mais "uname" me dit que c'est du F18.

j'ai toujours les entrées pour F17 dans grub.cfg.La régénération du grub,un yum update,un cleanup et plusieurs reboot ne changent rien.

soucis mineurs: plus de wifi.De temps en temps,les fenêtres se ferment et réapparaissent.

points positifs: vu qu'au grub j'ai toujours la possibilité d'aller sur F17,je n'ai plus de problèmes.

Hors ligne

#63 25/02/2013 16:01:37

Edouard_le_homard
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Sous un rocher noir
Inscription : 24/03/2012
Messages : 3 606

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

et un yum distro-sync ?


Asus VivoBook S 15 Fedora 32 x86_64 KDE

Hors ligne

#64 25/02/2013 18:48:09

jtro
Membre
Lieu : pornichet
Inscription : 06/03/2010
Messages : 106

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Edouard_le_homard a écrit :

et un yum distro-sync ?

un paquet à rétrograder,c'est tout.J'ai vérifié dans yumex,aucun paquet en F18 et aucun dépôt en F18.

pourtant j'ai vu environ 2300 paquets s'installer...

je réessaierais plus tard,merci.

Hors ligne

#65 25/02/2013 21:08:13

Edouard_le_homard
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Sous un rocher noir
Inscription : 24/03/2012
Messages : 3 606

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

dans ce cas mets les dépôts F18 puis fais un yum update ; je dirai

si tu as un kernel F18, je pense que ça peut donner de bons résultats. Néanmoins je ne garantie pas.

Dernière modification par Edouard_le_homard (25/02/2013 21:11:59)


Asus VivoBook S 15 Fedora 32 x86_64 KDE

Hors ligne

#66 25/02/2013 22:04:13

jtro
Membre
Lieu : pornichet
Inscription : 06/03/2010
Messages : 106

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Bon,j'ai relancé FedUp et là tout s'est bien passé!il ne me reste plus qu'à explorer un peu plus pour découvrir F18.

A première vue,ma machine,un centrino de 2005 1,6ghz et 750 Mo de ram,se débrouille à peu près bien avec gnome 3.6 même si faut pas être pressé.
merci à l'équipe fedora

Hors ligne

#67 05/03/2013 13:27:18

fgland
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Lituanie
Inscription : 09/08/2004
Messages : 3 317

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Installation sur un PC monté :

AMD FX 6100 - Black Edition
Gigabyte GA-970A-D3
G.Skill Kit Extreme3 2 x 4 Go PC12800 Sniper CAS 9 LV
Asus GeForce GT 610 Passive - 1 Go LP (GT610-SL-1GD3-L)
- Méthode d'installation :
installation réseau à partir du fichier boot.iso
installation de kde
conservation de partitions existantes sans problème
- Problèmes majeurs :
blocage au moment de l'écriture du démarrage
reboot, grub est quand même là mais il n'a pas pris en compte la langue et le mot de passe root.
pas de premier démarrage avec la création d'un utilisateur
-redémarrage en niveau 1, création du mdp root et de l'utilisateur
-redémarrage et tout est bon sauf : le système est en anglais. System-config-language ne me donne pas d'autre langue disponible.
Pour l'utilisateur, en passant pas la configuration du système/langue, j'ai pu mettre l'interface en français mais cela n'agit pas sur la console

Le système est très réactif et passé la première approche d'anacoda, il me plait plutôt bien
Je n'ai pas trouvé d'option pour ajouter le dépôt update qui permettait de faire une installation à jour sans avoir à repasser par l'update

Gérard


F33, Kde/plasma, AMD FX-6300, NVIDIA GM107 [GeForce GTX 750 Ti], 8Go de mémoire

Hors ligne

#68 06/03/2013 18:41:23

Sangokuss
Membre
Lieu : France
Inscription : 06/03/2013
Messages : 161
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Bonjour à tous,

Petit nouveau chez Fédora... big_smile

Le contexte de mon installation : Venant du monde Debian (Squeeze 6.0.7 + Backport sur tous mes ordinateurs), je viens de recevoir une nouvelle machine de guerre, superbe, mais incompatible avec ma distribution préférée... Il me fallait donc une distribution « libre» (c'est essentiel pour moi) compatible avec mon nouveau Toshiba z930 (i7 / 8Go Ram / 256Go SSD).

Méthode d'installation : Via Unetbootin (sur Debain Squeeze), création d'un disque externe USB amorçable après téléchargement de l'image ISO 64bits. UEFI désactivé à l'installation.
Installation hyper rapide, très simple. Le système était utilisable immédiatement après l'installation (excellente reconnaissance matérielle). cool

Remarque importante : je suis adepte des installations minimalistes donc pour le moment, j'ai très peu d'applis installées en plus (Gimp, ...)

Problèmes majeurs : Les mises à jour après l'installation ne fonctionnaient pas lorsque je voulais les faire toutes en même temps via yum. Il m'a fallut les faire par paquets de 10 environ pour y parvenir... c'est dommage ! (j'y ai passé plus d'une heure et demi pour toutes les faire...). D'un autre côté, ça m'a permis de découvrir ce gestionnaire inconnu pour moi (venant d'apt-get et aptitude...).

Soucis mineurs : Avec une installation toute fraîche, je regrette d'avoir déjà 449 mises à jour à effectuer ! hmm

Points positifs : Après 48h d'utilisation intensive (pour le boulot et pour le fun !), je constate que le système est très stable sur ma machine, rapide, agréable...etc bref, je ne regrette absoluement pas ma transition ! Bravo à tous les mainteneurs, c'est du très bon boulot. Par comparaison, moins de 24h d'essais d'Ubuntu 12.10 m'ont dégoûté (incompatible avec mon pc, instable sur ma configuration, hypergourmand en ressources...), d'autant que je suis habitué à la stabilité Debian ! tongue

Points négatifs : Le seul point négatif est, pour le moment, le soucis que j'ai eu pour les mises à jour (mais rien de dramatique puisque j'y suis parvenu).

Mon bilan est donc extrêment positif : pas de crash, pas de problème de compatibilité matériel, une interface très sympa et visiblement une communauté très active. Je vais resté un bon moment sous Fédora sur cet ordinateur.

@+
Sangokuss.

Dernière modification par Sangokuss (06/03/2013 18:42:09)

Hors ligne

#69 06/03/2013 19:24:28

chepioq
FEDORA FOR EVER
Lieu : a l'est de marseille
Inscription : 07/06/2006
Messages : 7 373

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Sangokuss a écrit :

Bonjour à tous,

Petit nouveau chez Fédora... big_smile

Bienvenue sur Fedora...

Pour les problème avec yum, il faut faire avant une mise à jour totale un

yum update yum

ce qui met à jour le gestionnaire de paquet.

C'est juste une information, pour une prochaine installation...


Tout est dans tout... et réciproquement...
C'est quoi un chalumeau??? C'est un dromaludaire à deux bosses...
Quand le sage montre la lune l'imbécile regarde le doigt...
1277887812.gif

#70 06/03/2013 19:36:20

Sangokuss
Membre
Lieu : France
Inscription : 06/03/2013
Messages : 161
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Merci ;)

Oui, déjà fait "yum update yum"...etc (j'ai parcouru les forums, lu les notices...etc), mais rien n'y a fait à part faire les màj en plusieurs fois :(

Hors ligne

#71 06/03/2013 19:39:37

Edouard_le_homard
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Sous un rocher noir
Inscription : 24/03/2012
Messages : 3 606

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

c'est étonnant ce comportement... quel était le message d'erreur ?


Asus VivoBook S 15 Fedora 32 x86_64 KDE

Hors ligne

#72 06/03/2013 19:54:04

Sangokuss
Membre
Lieu : France
Inscription : 06/03/2013
Messages : 161
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

C'était une erreur de connexion aux mirroirs (mais uniquement quand je cherchais à installer les 449 màj d'un coup, pas pour une dizaine seulement).
Remarque : Ma connexion Internet fonctionne pourtant parfaitement avec cet ordi ... etc

Finalement, comme si les mirroirs ne permettaient pas un téléchargement suffisamment rapide : du coup, ça bloquait et aucune màj ne se réalisait alors que je pouvais installer les logiciels sans problèmes.

Biensûr, j'avais testé en ligne de commande...etc bref les divers manip possibles car visiblement, sur le forum, je ne suis pas le seul à qui ce petit soucis est arrivé.

Hors ligne

#73 06/03/2013 19:55:59

Edouard_le_homard
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Sous un rocher noir
Inscription : 24/03/2012
Messages : 3 606

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

oh ok... ça vaut peut être le coup de remonter ça sur bugzilla


Asus VivoBook S 15 Fedora 32 x86_64 KDE

Hors ligne

#74 06/03/2013 20:46:16

dobmec
Membre
Inscription : 21/05/2008
Messages : 66

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Méthode d'installation : FeDup sur network en suivant la doc (donc depuis un fedora 17 à jour sur le dépot updates). Sur un Asus UX31A I7, une fois les 1800 paquets téléchargés, il y en a eu pour 5 min (le temps de fumer une clope)... Et tout marchait au reboot.

Problèmes majeurs : Rien (et je dois préciser que je suis sous fedora depuis la version 3, mais que j'avais jusqu'à maintenant toujour privilégié une installation clean).

Soucis mineurs: Alors c'est vraiment mineur pour le coup :
[*]Repo TexLive FC17 à supprimer, car TexLive est maintenant intégré a la distro ;[/*]
[*]Mon thème Gnome Shell (elementary) pas compatible avec Gnome 3.6, du coup je suis repassé sous Faience ;[/*]
[*]Le nouveau Nautilus a l'air bizarre, mais en fait ça va :p[/*]

Points positifs: ça a l'air plus rapide, c'est plus beau, après faut voir à l'utilisation.

Dernière modification par dobmec (06/03/2013 20:47:42)


Portable : F18,
Station : RIP :(.

Hors ligne

#75 16/03/2013 09:12:05

Sangokuss
Membre
Lieu : France
Inscription : 06/03/2013
Messages : 161
Site Web

Re : Fedora 18 : retour d'expérience

Edouard_le_homard a écrit :

oh ok... ça vaut peut être le coup de remonter ça sur bugzilla

Bonjour,

Pour info (et pourdonner suite à mon problème initial de mise à jour juste après une installation fraîche) : plus aucun problème depuis les deux dernières séries de mises à jour ;) (le problème est donc résolu).

@+

Hors ligne

Pied de page des forums