Fedora-Fr - Communauté francophone Fedora - Linux

Communauté francophone des utilisateurs de la distribution Linux Fedora.

  

Dernière news : Rétrospective de l'adoption du nouveau logo de Fedora

#1 08/12/2020 19:41:14

Nicosss
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Isère
Inscription : 05/03/2007
Messages : 6 463
Site Web

La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Bonsoir tout le monde,

Voilà une annonce qui risque de chambouler pas mal de choses https://blog.centos.org/2020/12/future- … os-stream/.

Et pour Fedora ???


F34_64 Gnome-Shell - GA-990FXA-UD3 - Phenom II X6 1100T - NH-D14 - Ati HD 5750 Fanless - 16Go RAM /&/ F33_64 Gnome-Shell - Toshiba Satellite C660D-19X - 8Go RAM
F33_64 - ASRock 960GC-GS FX - AMD FX(tm)-8300 - 16Go RAM

Hors ligne

#2 08/12/2020 20:06:09

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 100

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

On va marier Centos et Fedora alors. Mais vu tous ces rachats et ces rapprochements il fallait bien s'attendre à quelque chose.


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#3 08/12/2020 20:38:15

Nicosss
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Isère
Inscription : 05/03/2007
Messages : 6 463
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Voilà aussi le communiqué de chez Red Hat https://www.redhat.com/en/blog/centos-s … rise-linux.


F34_64 Gnome-Shell - GA-990FXA-UD3 - Phenom II X6 1100T - NH-D14 - Ati HD 5750 Fanless - 16Go RAM /&/ F33_64 Gnome-Shell - Toshiba Satellite C660D-19X - 8Go RAM
F33_64 - ASRock 960GC-GS FX - AMD FX(tm)-8300 - 16Go RAM

Hors ligne

#4 08/12/2020 20:42:10

Lyes Saadi
Un p'tit nouveau qui s'améliore :-P
Rédacteur Wiki
Lieu : 127.0.0.1
Inscription : 03/02/2018
Messages : 494
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

J'ai l'impression que ce changement donne plus de pouvoir et d'importance à Fedora et CentOS, mais est aussi clairement une tentative à peine voilée pour RedHat/IBM de valoriser RHEL.

Je doute que cela ne change réellement quelque chose dans la stabilité de CentOS (Fedora étant déjà plutôt stable, et le fait que cela ne change que peu au travail des maintainers de CentOS), mais cela risque aussi d'affaiblir la confiance des utilisateurs et en conséquence de l'importance de CentOS parmi les serveurs Linux. Quelque chose que je pense personne ici ne voudrait voir (À MORT DEB, VIVE RPM hammer !).

Faut aussi se rappeler que Fedora est bien plus indépendante que ne l'est CentOS (comme en témoigne tout ce qui s'est passé avec Btrfs).


Ceci n'est pas une signature.
Les développeurs C++ sont des terroristes.
Et Linux est meilleur que Windows. Ce sont des faits.

Hors ligne

#5 08/12/2020 22:01:25

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 100

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

cela risque aussi d'affaiblir la confiance des utilisateurs et en conséquence de l'importance de CentOS parmi les serveurs Linux

Il n'y a qu'à lire la devel-list de Centos pour constater le dépit des utilisateurs d'une Centos stable et LTS.


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#6 08/12/2020 23:05:55

Lyes Saadi
Un p'tit nouveau qui s'améliore :-P
Rédacteur Wiki
Lieu : 127.0.0.1
Inscription : 03/02/2018
Messages : 494
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

nouvo09 a écrit :

Il n'y a qu'à lire la devel-list de Centos pour constater le dépit des utilisateurs d'une Centos stable et LTS.

Yep, j'y ai jeté un coup d'œil, c'est le mécontentement général !


Ceci n'est pas une signature.
Les développeurs C++ sont des terroristes.
Et Linux est meilleur que Windows. Ce sont des faits.

Hors ligne

#7 09/12/2020 13:21:22

Renault
Rédacteur Wiki, testeur et traducteur de Fedora
Administrateur
Lieu : Belgique
Inscription : 12/08/2005
Messages : 1 287
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

nouvo09 a écrit :

cela risque aussi d'affaiblir la confiance des utilisateurs et en conséquence de l'importance de CentOS parmi les serveurs Linux

Il n'y a qu'à lire la devel-list de Centos pour constater le dépit des utilisateurs d'une Centos stable et LTS.

Mouais, si ce changement rendra CentOS un chouilla moins stable, je ne suis pas convaincu que ce sera la catastrophe de ce côté non plus.

La position de CentOS depuis le début est difficile. Un sorte de clone gratuit de RHEL mais avec une certaine latence pour avoir une nouvelle version ou des mises à jour, ce n'est pas forcément l'idéal et ne couvre pas forcément les besoins de nombreux utilisateurs aussi. CentOS c'était du coup un peu la version délaissée.

Beaucoup de gens passaient à CentOS pour des postes pas critiques quand l'entreprise a beaucoup de RHEL en son sein. Par exemple pour le poste informatique des employés lambda, réservant RHEL aux systèmes critiques comme certains serveurs. Pour beaucoup de ces postes, avoir un clone presque parfait de RHEL n'est pas le but recherché, juste un système relativement fiable et similaire suffit. Et CentOS Stream répondra mieux à ce genre de choses en fait. De même pour de nombreux serveurs qui d'habitude peuvent utiliser une Debian ou une Ubuntu LTS aussi par exemple.

Ici le positionnement me semble plus clair dans l'éco système, même s'il y aura des mécontents et pots cassés. Cela reste à voir à l'usage, CentOS fera un pont entre Fedora et RHEL, et il devrait avoir un rythme de développement et des correctifs plus rapide aussi plutôt que d'avoir toujours un wagon de retard.


« — Liberté parce que l'utilisateur est libre de faire ce qu'il veut avec le programme.
  — Égalité parce que tous les utilisateurs disposent des mêmes libertés.
  — Fraternité parce que chaque utilisateur a la possibilité de partager le programme avec le monde. »
Richard Matthew Stallman

#8 09/12/2020 13:41:04

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 100

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Renault a écrit :

Beaucoup de gens passaient à CentOS pour des postes pas critiques quand l'entreprise a beaucoup de RHEL en son sein.

Il semble là que tu ne partages que ton, propre avis. Il n'y a qu'à voir combien de DSI pestent car ils ont des centaines de serveurs à peine installés. Quant à des gens comme OVH je les vois bien installer des centaines de milliers de serveurs à mettre à jour sans cesse.

Et le fait d'avoir un wagon de retard évite bien souvent d'avoir un bug d'avance.


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#9 09/12/2020 13:44:15

Renault
Rédacteur Wiki, testeur et traducteur de Fedora
Administrateur
Lieu : Belgique
Inscription : 12/08/2005
Messages : 1 287
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

nouvo09 a écrit :
Renault a écrit :

Beaucoup de gens passaient à CentOS pour des postes pas critiques quand l'entreprise a beaucoup de RHEL en son sein.

Il semble là que tu ne partages que ton, propre avis. Il n'y a qu'à voir combien de DSI pestent car ils ont des centaines de serveurs à peine installés. Quant à des gens comme OVH je les vois bien installer des centaines de milliers de serveurs à mettre à jour sans cesse.

Et le fait d'avoir un wagon de retard évite bien souvent d'avoir un bug d'avance.

Je ne dis pas que j'ai la science infuse, mais je tiens à partager d'autres expériences de CentOS où être un clone presque parfait de RHEL est à vrai dire pas si important tant que certaines propriétés sont conservées, ce qui sera le cas ici.

Pour les DSI, nombre d'entre eux par exemple utilisent des Debian (ou autres) et ne le vivent pas mal. Je ne pense pas que d'avoir un clone de RHEL pour la plupart de ces postes soient si importants, tant que le système est stable dans le temps. Et je ne vois rien dans l'annonce qui prévoit une baisse drastique de la qualité finale du système.

Je préfère voir en vrai ce que cela donnera avant de juger. La vérité est peut être entre nous deux si je puis dire.


« — Liberté parce que l'utilisateur est libre de faire ce qu'il veut avec le programme.
  — Égalité parce que tous les utilisateurs disposent des mêmes libertés.
  — Fraternité parce que chaque utilisateur a la possibilité de partager le programme avec le monde. »
Richard Matthew Stallman

#10 09/12/2020 14:35:52

VINDICATORs
RédactWikix and the graphicatorix!
Modérateur
Lieu : Toulouse(31) France
Inscription : 23/11/2004
Messages : 18 287
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Si je ne me trompe pas, CentOS Stream c'est une mise à jour permanente de CentOS comme peut l'être MS windows 10 ou MacOS X. Par contre je n'ai pas souvenir d'avoir vu que cela deviendrai "possiblement" avec des paquets non stabilisé comme nous pouvons avoir sous Fedora.

Du coup cela sera peut être la future orientation de la RHEL non? Cela a peut être plus sens qu'il n'y parait...

L'avenir nous le dira, après rien n'empêche de forker.


AMD R7 2700X, MSI Pro Carbon X470, 32Go DDR4 3200@3333Mhz Gskill TridentZ CL14, RX 5700XT MSI Watercooling OC SSD: 1x 970 EVO NVME 500Go + 2x500Go 860 EVO, 3x1To 860 Evo, HDD 1x2To WD black, 1x4to WD Black, 1x3To WD Red, GMT BeQuiet Dark 900+Purepower 1000W 80+ platinium
AMD R3 2200g, Asus A320, 16Go DDR4 2400@2133Mhz, 1x250GO SSD EVO, 3x 2To RAID 5 WD Blue / AMD R5 2600 + 32Go DDR4 3000@2133Mhz+1xSSD Evo 500Go , 3x1To QVO RAID5 / On Cube Chieftec
AMD A6 9500, 8Go, 500Go SSD MX500

Hors ligne

#11 09/12/2020 14:37:06

Renault
Rédacteur Wiki, testeur et traducteur de Fedora
Administrateur
Lieu : Belgique
Inscription : 12/08/2005
Messages : 1 287
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

VINDICATORs a écrit :

L'avenir nous le dira, après rien n'empêche de forker.

Tout à fait, les sources de RHEL étant dispo, rien n'empêche de faire ce que CentOS avait fait à l'époque à nouveau.


« — Liberté parce que l'utilisateur est libre de faire ce qu'il veut avec le programme.
  — Égalité parce que tous les utilisateurs disposent des mêmes libertés.
  — Fraternité parce que chaque utilisateur a la possibilité de partager le programme avec le monde. »
Richard Matthew Stallman

#12 09/12/2020 15:03:53

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 100

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Pour les DSI, nombre d'entre eux par exemple utilisent des Debian (ou autres) et ne le vivent pas mal. Je ne pense pas que d'avoir un clone de RHEL pour la plupart de ces postes soient si importants, tant que le système est stable dans le temps. Et je ne vois rien dans l'annonce qui prévoit une baisse drastique de la qualité finale du système.

Possible mais je te suggère d'aller dire ça sur le blog/liste de Centos, Je ne polémiquerai pas sur Centos dans un forum de Fedora.


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#13 09/12/2020 15:29:21

Vorahk
Membre
Lieu : Près de Chartres
Inscription : 16/01/2019
Messages : 162

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

C'est pas vraiment cool comme nouvelle, surtout aussi peu de temps après la sortie de CentOS 8 qui devait durer presque une décennie...

Après, CentOS Stream semble ne pas avoir une grosse avance sur CentOS 8 d'après la migration de test que j'ai fait ce matin sur une VM clonée d'un projet pour un client. Si ça apporte juste une mise à jour continue tout en gardant des paquets à la fiabilité équivalente, ça fera moins de taff pour les migrations de version, d'autant qu'on peut garder le contrôle sur les paquets qu'on veut ou pas.

J'ajoute que Fedora est déjà bien stable en version courante, juste quelques merdouilles de temps en temps, alors je pense pas qu'on perde trop en fiabilité sur CentOS Stream face à CentOS 8.


PC Fixe: AMD Ryzen 5 3600X | AsRock B550 Phantom Gaming 4 | Kingston HyperX Predator DDR4 2x 8Go @ 2666MHz | Sapphire Radeon RX580 Nitro+ 4Go GDDR5 | PNY CS3030 500Go NVMe
PC portables: Asus TUF-505DV (AL062T) | Lenovo Thinkpad E520 (11433MG) | Asus eeePC 1005PE
Serveur (ex-fixe): Intel i5-2550K | Gigabyte GA-Z68X-UD3H-B3 | Corsair Vengeance DDR3 2x 4Go @ 1600MHz | Sapphire Radeon R5 230 2Go GDDR3 | Hitachi 7K750 500Go @ 7200rpm

Hors ligne

#14 09/12/2020 17:12:32

cezame
Membre
Lieu : Arlon près du triangle BFL
Inscription : 24/10/2016
Messages : 378

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Cela deviendra du rolling release comme c'est la tendance sur de nombreux sites. On fait du modulaire et roulez... On ajoute ce qu'on a besoin. Siverblue est un peu dans cet esprit.

Hors ligne

#15 09/12/2020 22:11:31

Lyes Saadi
Un p'tit nouveau qui s'améliore :-P
Rédacteur Wiki
Lieu : 127.0.0.1
Inscription : 03/02/2018
Messages : 494
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Renault a écrit :
VINDICATORs a écrit :

L'avenir nous le dira, après rien n'empêche de forker.

Tout à fait, les sources de RHEL étant dispo, rien n'empêche de faire ce que CentOS avait fait à l'époque à nouveau.

Le créateur de CentOS, Gregory M. Kurtzer, est sur le coup apparemment : https://github.com/hpcng/rocky/


Ceci n'est pas une signature.
Les développeurs C++ sont des terroristes.
Et Linux est meilleur que Windows. Ce sont des faits.

Hors ligne

#16 10/12/2020 00:51:11

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 100

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

C'est ce que j'écrivais au board de Centos: ca me rappelle Libreoffice.


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

#17 10/12/2020 00:53:38

Lyes Saadi
Un p'tit nouveau qui s'améliore :-P
Rédacteur Wiki
Lieu : 127.0.0.1
Inscription : 03/02/2018
Messages : 494
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

En tout cas, on sait que ça crains pour CentOS quand on voit que sur le devel de Fedora ça parle de LTS tongue ! Bon, y a (malheureusement) peu de chance que ça arrive !


Ceci n'est pas une signature.
Les développeurs C++ sont des terroristes.
Et Linux est meilleur que Windows. Ce sont des faits.

Hors ligne

#18 10/12/2020 01:30:11

didierg
Modérateur
Modérateur
Inscription : 11/07/2005
Messages : 5 507

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

En stable et gratuit basé sur RHEL ii y aura toujours Oracle Enterprise Linux !

Hors ligne

#19 17/12/2020 13:16:40

Guest20201221
Invité

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Cool, je viens de passer deux semaines à migrer sur CentOS 8 pour être peinard jusqu’en 2029. Des serveurs configurés aux petits oignons. Et maintenant, j’apprends : qu’en fait (surprise !) ils seront supportés jusqu’en 2021, que les anciens CentOS 7 restent supportés jusqu’en 2024 (mauvaise pioche), que dans un an je vais me retrouver sur des serveurs en Rolling release (autant avoir installé Fedora Serveur direct), que sinon je dois payer des licences RHEL à 400€ par an.

On voit même des gens parler de migrer vers Oracle Linux. C’est dire l’étendue du désespoir de la communauté !

Quel dommage que le CERN ait abandonné Scientific Linux ! Juste pour CentOS 8...

Pour moi le combo Fedora (super stable et super à jour) CentOS (serveur avec super long LTS) était juste parfait. Là CentOS Stream empiète sur Fedora. On rsique de voir des changements franchement aussi désagréable sur Fedora.

Franchement, après 8 ans sur Fedora/CentOS, là je considère passer sur Ubuntu pour la workstation (dev) et le serveur. Avec une LTS de 5 ans c’est ce qui reste de mieux après CentOS. Sur le desktop, c’est moins frais que Fedora mais pas trop mal non plus.

PS : On dirait vraiment que c’est une technique pour faire gonfler d’un coup les souscriptions RHEL. On est déjà à la version 8.3, beaucoup d’entreprises ont migré assez récemment et se retrouvent au pied du mur. Une partie d’entre elle paiera (c’est la cas de la mienne, je pense) mais la réputation de RedHat va prendre un sale coup. Tous ceux qui n’ont pas migré vont probablement utiliser Ubuntu. D’ici un ans, RHEL va réussir à gratter 1 ou 2 % de part de marché et CentOS va probablement diviser la sienne par 4

Dernière modification par Guest20201221 (17/12/2020 13:49:51)

#20 17/12/2020 13:58:10

Heldwin
version 329521
Inscription : 07/10/2008
Messages : 4 328

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Arg a écrit :

PS : On dirait vraiment que c’est une technique pour faire gonfler d’un coup les souscriptions RHEL. On est déjà à la version 8.3, beaucoup d’entreprises ont migré assez récemment et se retrouvent au pied du mur. Une partie d’entre elle paiera (c’est la cas de la mienne, je pense) mais la réputation de RedHat va prendre un sale coup. Tous ceux qui n’ont pas migré vont probablement utiliser Ubuntu. D’ici un ans, RHEL va réussir à gratter 1 ou 2 % de part de marché et CentOS va probablement diviser la sienne par 4

Une partie d'elles passeront à CentOS 8 Stream, étant donné qu'il faut juste faire un truc du style:
dnf install centos-release-stream

Pas du rawhide, pas du testing, pas vraiment du stable (?).
Ca ne semble actuellement pas très clair niveau stabilité de CentOS Stream, mais généralement ça dit qu'il n'y aura pas tant de changements que ça (à voir avec le temps donc)

Dernière modification par Heldwin (17/12/2020 14:04:39)


"The only way to achieve the impossible is to believe it’s possible"

Hors ligne

#21 17/12/2020 14:05:12

Vorahk
Membre
Lieu : Près de Chartres
Inscription : 16/01/2019
Messages : 162

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Heldwin a écrit :
Arg a écrit :

PS : On dirait vraiment que c’est une technique pour faire gonfler d’un coup les souscriptions RHEL. On est déjà à la version 8.3, beaucoup d’entreprises ont migré assez récemment et se retrouvent au pied du mur. Une partie d’entre elle paiera (c’est la cas de la mienne, je pense) mais la réputation de RedHat va prendre un sale coup. Tous ceux qui n’ont pas migré vont probablement utiliser Ubuntu. D’ici un ans, RHEL va réussir à gratter 1 ou 2 % de part de marché et CentOS va probablement diviser la sienne par 4

Une partie d'elles passeront à CentOS 8 Stream, étant donné qu'il faut juste faire un truc du style:
dnf install centos-release-stream

Et une update juste après:

dnf upgrade --refresh

J'ai testé avec une VM de test pour le déploiement d'un applicatif d'un client, ça se fait bien, et il n'y a pas un gros écart entre la 8 et la Stream pour le moment.


PC Fixe: AMD Ryzen 5 3600X | AsRock B550 Phantom Gaming 4 | Kingston HyperX Predator DDR4 2x 8Go @ 2666MHz | Sapphire Radeon RX580 Nitro+ 4Go GDDR5 | PNY CS3030 500Go NVMe
PC portables: Asus TUF-505DV (AL062T) | Lenovo Thinkpad E520 (11433MG) | Asus eeePC 1005PE
Serveur (ex-fixe): Intel i5-2550K | Gigabyte GA-Z68X-UD3H-B3 | Corsair Vengeance DDR3 2x 4Go @ 1600MHz | Sapphire Radeon R5 230 2Go GDDR3 | Hitachi 7K750 500Go @ 7200rpm

Hors ligne

#22 17/12/2020 14:12:07

Renault
Rédacteur Wiki, testeur et traducteur de Fedora
Administrateur
Lieu : Belgique
Inscription : 12/08/2005
Messages : 1 287
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Arg a écrit :

Pour moi le combo Fedora (super stable et super à jour) CentOS (serveur avec super long LTS) était juste parfait. Là CentOS Stream empiète sur Fedora. On rsique de voir des changements franchement aussi désagréable sur Fedora.

Il n'y a pas de rapport direct entre CentOS Stream et Fedora. Je pense qu'il faut vraiment comprendre l'idée derrière sinon on arrive vite à penser n'importe quoi. wink

CentOS Stream est une distro stable, ce n'est pas un Fedora like, ce n'est pas un ArchLinux non plus, ou encore une bêta de RHEL. CentOS Stream aura des versions majeurs comme jusqu'ici avec RHEL. C'est juste que CentOS Stream aura des mises à jour plus souvent, mais ce qui va dans CentOS Stream doit finir dans RHEL. Donc à part si Red Hat à l'habitude de pousser de la merde sur RHEL jusqu'à aujourd'hui, CentOS Stream n'aura pas vraiment plus de problèmes.

C'est juste une autre manière de développer. À part le support qui tombe à 5 ans, la différence avec le passé ne sera pas très visible pour l'utilisateur final. Si ce n'est que CentOS ne sera plus en retard sur les correctifs, mises à jour ou nouvelles versions car justement tout sera fait en amont.

L'avantage est que justement CentOS Stream sera en amont de RHEL. Cela signifie que les correctifs et nouvelles versions arrivent plus vite. Cela signifie aussi que si quelqu'un veut changer quelque chose dans RHEL, il y a un moyen simple et officiel de le faire : contribuer à CentOS. Le développement de RHEL s'ouvre et c'est une bonne nouvelle. Avant RHEL était une boîte noire et il n'y avait pas beaucoup de possibilités de contribuer dessus directement.

Bref, oui ce changement aura des impacts, il n'y a pas que du bien, mais utiliser CentOS Stream sur un serveur est loin d'être similaire à utiliser Fedora pour faire ce job.


« — Liberté parce que l'utilisateur est libre de faire ce qu'il veut avec le programme.
  — Égalité parce que tous les utilisateurs disposent des mêmes libertés.
  — Fraternité parce que chaque utilisateur a la possibilité de partager le programme avec le monde. »
Richard Matthew Stallman

#23 17/12/2020 14:13:18

Nicosss
Rédacteur Wiki
Rédacteur Wiki
Lieu : Isère
Inscription : 05/03/2007
Messages : 6 463
Site Web

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Vorahk a écrit :
Heldwin a écrit :
Arg a écrit :

PS : On dirait vraiment que c’est une technique pour faire gonfler d’un coup les souscriptions RHEL. On est déjà à la version 8.3, beaucoup d’entreprises ont migré assez récemment et se retrouvent au pied du mur. Une partie d’entre elle paiera (c’est la cas de la mienne, je pense) mais la réputation de RedHat va prendre un sale coup. Tous ceux qui n’ont pas migré vont probablement utiliser Ubuntu. D’ici un ans, RHEL va réussir à gratter 1 ou 2 % de part de marché et CentOS va probablement diviser la sienne par 4

Une partie d'elles passeront à CentOS 8 Stream, étant donné qu'il faut juste faire un truc du style:
dnf install centos-release-stream

Et une update juste après:

dnf upgrade --refresh

J'ai testé avec une VM de test pour le déploiement d'un applicatif d'un client, ça se fait bien, et il n'y a pas un gros écart entre la 8 et la Stream pour le moment.

Après l'installation du paquet pour la migration, je ferai plus un dnf distro-sync pour bien faire.


F34_64 Gnome-Shell - GA-990FXA-UD3 - Phenom II X6 1100T - NH-D14 - Ati HD 5750 Fanless - 16Go RAM /&/ F33_64 Gnome-Shell - Toshiba Satellite C660D-19X - 8Go RAM
F33_64 - ASRock 960GC-GS FX - AMD FX(tm)-8300 - 16Go RAM

Hors ligne

#24 17/12/2020 15:39:47

Vorahk
Membre
Lieu : Près de Chartres
Inscription : 16/01/2019
Messages : 162

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Nicosss a écrit :
Vorahk a écrit :
Heldwin a écrit :

Une partie d'elles passeront à CentOS 8 Stream, étant donné qu'il faut juste faire un truc du style:
dnf install centos-release-stream

Et une update juste après:

dnf upgrade --refresh

J'ai testé avec une VM de test pour le déploiement d'un applicatif d'un client, ça se fait bien, et il n'y a pas un gros écart entre la 8 et la Stream pour le moment.

Après l'installation du paquet pour la migration, je ferai plus un dnf distro-sync pour bien faire.

En effet, c'est peut-être plus adapté.


PC Fixe: AMD Ryzen 5 3600X | AsRock B550 Phantom Gaming 4 | Kingston HyperX Predator DDR4 2x 8Go @ 2666MHz | Sapphire Radeon RX580 Nitro+ 4Go GDDR5 | PNY CS3030 500Go NVMe
PC portables: Asus TUF-505DV (AL062T) | Lenovo Thinkpad E520 (11433MG) | Asus eeePC 1005PE
Serveur (ex-fixe): Intel i5-2550K | Gigabyte GA-Z68X-UD3H-B3 | Corsair Vengeance DDR3 2x 4Go @ 1600MHz | Sapphire Radeon R5 230 2Go GDDR3 | Hitachi 7K750 500Go @ 7200rpm

Hors ligne

#25 17/12/2020 16:58:17

nouvo09
Accro à Fedo !
Lieu : Paris
Inscription : 22/09/2005
Messages : 23 100

Re : La fin de CentOS telle qu'elle a été connue

Pour ma part je pense qu il faut arrêter les supputations et voir dans les prochaines semaines ce qui va être décidé et les évolutions.
La seule chose désormais certaine c'est que Centos va cesser d'être compatible 100% RHEL.


C'est pas parce que c'est difficile qu'on n'ose pas,
c'est parce qu'on ose pas que c'est difficile !

Hors ligne

Pied de page des forums